LA RADIOLOGIE CONVENTIONNELLE

L’équipement du service comprend :

  • deux tables de radiologie conventionnelle télécommandées, disponibles 24h sur 24 et 7 jours sur 7, dédiées aux examens conventionnels (thorax, abdomen et squelette) ;
  • une table de radiologie interventionnelle (angioplastie vasculaire périphérique) qui permet l’insertion d’un cathéter (tube fin et flexible), dont l’extrémité est munie d’un ballonnet, dans la partie rétrécie ou bloquée d’une artère. Le ballonnet est ensuite gonflé pour ouvrir le vaisseau sanguin puis est dégonflé avant d’être retiré de l’artère.

Cet équipement permet également les examens urographiques, les examens barytés, et les hystéro-salpingographie… Le service a réalisé 1 150 examens en 2006.

RADIOLOGIE CONVENTIONNELLE

Le service de Radiologie est situé au sous sol de la clinique saint GEORGE bâtiment « B ». Il comprend deux tables de radiologie conventionnelle
numérisée disponibles 24h sur 24 et 7 jours sur 7, dédiées aux examens conventionnels (thorax, abdomen et squelette).

Les images sont numérisées et stockées dans un PACS facilitant l’accès.

Horaires d’ouverture

Du lundi au vendredi : 8h00 – 20h00

Samedi : 8h00 – 12h00

Téléphone : 04 92 26 77 12

Vous allez avoir une radiographie :

Cette technique utilise les rayons X. Elle est utile dans la plupart des cas et reste la méthode diagnostique la plus utilisée.

Comme le veut la réglementation, tout est mis en œuvre pour limiter au strict minimum la dose délivrée au cours des examens radiologiques, qui sont
réalisés par des médecins et manipulateurs ayant suivi une formation adéquate. Cependant, de façon très exceptionnelle, l’exposition aux rayons X
peut comporter des risques graves (cancers, malformations). Ce risque peut être considéré comme négligeable compte-tenu des très faibles doses
délivrées et du bénéfice en terme de diagnostic. Toutefois, des précautions particulières s’appliquent aux femmes enceintes ou susceptibles de l’être.

RADIOLOGIE INTERVENTIONNELLE

L’imagerie est devenue indispensable pour faire certains diagnostics ou pour réaliser certains traitements. Cette technique peu invasive et
particulièrement précise est dite « interventionnelle » car permet un radioguidage du médecin réalisant l’examen.

En cancérologie, cette technique est utilisée pour réaliser des micros et macrobiopsies qu’elles soient écho, radio ou scanno-guidées. Elle est
largement utilisée comme examen thérapeutique curatif : implantation d’endoprothèse, traitement de varicocele par voie veineuse, embolisation…
Les médecins du groupe ont tous une ou plusieurs « spécialités interventionnelles » dont ils entretiennent la technique par une pratique répétée.

Comments are closed.