Chirurgie du rachis

L’équipe de la clinique saint GEORGE assure la prise en charge des pathologies rachidiennes. Une intervention chirurgicale sur le rachis est décidée dans deux conditions:
• Si l’intervention offre un meilleur résultat que le traitement conservateur
• Si le bénéfice attendu est supérieur au risque encouru
On parle alors d’un rapport bénéfice/risque, qui est en faveur de l’opération. Plusieurs situations nécessitent une intervention chirurgicale :
• En cas de compression neurologique (hernie discale, sténose, Spondylolisthesis Dégénératif…)
• Certaines douleurs hyperalgiques provoquées par des lésions rachidiennes
• L’instabilité traumatique (Instabilité Discale, spondylolisthesis par Lyse Isthmique,
Dislocation Rotatoire, Retrolisthesis…)
• Le développement de certaines tumeurs
• Une déformation de la colonne vertébrale (scoliose, cyphose, hyperlordose…)
• Des douleurs provoquées par une pathologie dégénérative (discopathie, scoliose dégénérative…)
Plus les gênes sont considérables pour le patient et plus la durée de traitement conservateur préalable sans résultat suffisante s’est étendue, plus les solutions chirurgicales seront considérées. De manière générale, pour chaque intervention, les avantages, les inconvénients, les risques opératoires et l’évolution probable doivent être évalués et discutés tout en tenant compte de l’âge, de l’état de santé général, de la situation socio-professionnelle et de la motivation du patient.

Comments are closed.